ET LE LAURÉAT DE LA DEUXIÈME ÉDITION DU PRIX « FRANÇOISE TÉTARD » EST…

Le jury du Prix « Françoise Tétard 2017 » s’est réuni pour cette deuxième édition le 5 mai 2017 et a choisi de récompenser un jeune historien :

Kévin CHEVALIER, « Jeunesses et familles sous-main de Justice à Angers (1945-1951). Une histoire de la délinquance juvénile et de son traitement au sortir de la Seconde Guerre mondiale au prisme des archives du Tribunal pour Enfants d’Angers », mémoire de M2 d’histoire sous la direction d’Éric Pierre, Université d’Angers, 2016.

Le lauréat présentera ses recherches lors de l’AG de l’AHPJM, le 16 juin 2017. Ce mémoire sera prochainement publié sur un site spécifiquement dédié aux travaux de Françoise Tétard.

Après-midi d’étude aux Archives nationales « Approches critiques du regard posé sur la délinquance juvénile ».

Approches critiques du regard posé sur la délinquance juvénile

21 février 2017, 13h45-17h30, Archives nationales, 59 rue Guynemer, Pierrefitte-sur-Seine, métro « Saint-Denis Université ».

Toutes les informations ici dans le flyer de l’événement.

Pour s’inscrire et demander des informations complémentaires : enpjj.centre-exposition@justice.fr

Tél : 01 69 54 24 19 / 01 69 54 24 03

AG « 2017 » DE L’AHPJM (PARIS, 16 JUIN 2017)

L’AG 2017 de l’AHPJM se déroulera le vendredi 16 juin 2017, dès 14 heures, en salle « Agora », à l’IRTS de Paris-Île-de-France, 145 avenue Parmentier, Paris 10e, métro « Goncourt ».

À 14 heures aura lieu la remise du Prix « Françoise Tétard » (deuxième édition) au lauréat, Kévin Chevalier (université d’Angers), qui présentera ses recherches . Revoir ici la première édition (2016) du Prix.

Puis à 16 heures débutera l’AG à proprement parler, toujours en salle « Agora ». L’ordre du jour sera précisé ultérieurement.

Et les deux lauréats de la première édition du Prix « Françoise Tétard » sont…

Le jury du Prix « Françoise Tétard » s’est réuni pour cette première édition le 12 mai 2016 et a choisi de récompenser deux jeunes historiens :

*Maxime CHAIGNEAU, « Un laboratoire des politiques « jeunesse et sports ». La municipalité de Bègles (1896-1953) », mémoire de master 2 sous la direction de Christine Bouneau, Université Bordeaux-Montaigne, 2015.

*Angélique MARTIN, « La « violence institutionnelle » comme question scientifique. Trajectoire d’un militant et médecin : Stanislas Tomkiewicz (1925-2003) », mémoire de master 2 sous la direction de Pascale Quincy-Lefebvre, Université d’Angers, 2014.

Les deux lauréats ont présenté leur travail respectif le vendredi 27 mai 2016, à l’IRTS de Paris-Île-de-France, 145 avenue Parmentier, Paris 10e, métro « Goncourt », à partir de 14 heures, en salle « Agora », à l’occasion des AG respectives des deux associations partenaires de ce projet, l’AHPJM et le CNAHES, en collaboration avec l’ADAJEP.

Lauréats Prix Tétard 2016.

Crédit photo : Michel Basdevant, 27 mai 2016.

Ces deux mémoires seront prochainement publiés sur un site spécifiquement dédié aux travaux de Françoise Tétard.

AG « 2016 » de l’AHPJM (PARIS, 27 MAI 2016)

L’AG 2016 de l’AHPJM aura lieu le vendredi 27 mai 2016, dès 14 heures, en salle « Agora », à l’IRTS de Paris-Île-de-France, 145 avenue Parmentier, Paris 10e, métro « Goncourt ».

À 14 heures aura lieu la remise du Prix « Françoise Tétard » aux deux lauréat.e.s, en présence de la mère de Françoise Tétard.

D’abord, Gisèle Fiche, pour l’AHPJM, et Bernard Heckel, pour le CNAHES, présenteront le Prix, projet commun aux deux associations, en collaboration avec l’ADAJEP.

Puis Régis Revenin, historien, maître de conférences à l’université Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité, proclamera les résultats et présentera les lauréat.e.s de cette première édition du Prix « Françoise Tétard », lesquel.le.s exposeront ensuite leurs travaux respectifs. S’ensuivra un échange avec la salle.

Vers 15h30, un pot de l’amitié sera offert par le fonds de dotation « Françoise Tétard ».

Puis à 16h30 débutera l’AG à proprement parler de l’AHPJM (toujours en salle « Agora »), avec pour l’ordre du jour les points suivants :

– Élections du Conseil d’administration ;

– Vote sur le compte-rendu de l’AG précédente ;

– Rapport d’activités 2015 ;

– Rapport financier 2015 ;

– Vie et projets de l’association ;

– Questions diverses.

« Mauvaises filles » : ça continue.

Dans la continuité de l’exposition « Mauvaises filles », un « Après-midi des mauvaises filles » est organisé le 8 mars 2016, à l’ENPJJ, à Roubaix, avec comme grande témoin, Tania de Montaigne.

Plus d’informations sur cet événement ici.

Ce sera aussi l’occasion de l’inauguration de l’installation de l’exposition dans les locaux de l’ENPJJ, à Roubaix, pour presque deux mois.

Et pour clore la période roubaisienne, un colloque en lien avec l’exposition se tiendra également le 29 avril 2016, au Centre d’histoire judiciaire, de l’université Lille 2, sous la houlette de Véronique BlanchardHélène Duffuler-Vialle et Virginie Lefebvre.

Programme JE Mauvaises filles 29 avril 2016 Lille.

 

AG « 2015 » de l’AHPJM (Paris, 5 juin 2015)

La prochaine AG « statutaire » de notre association aura lieu le vendredi 5 juin 2015, à 17 heures, à l’IRTS Paris-Île-de-France, 145 avenue Parmentier, Paris 10e (métro Goncourt).

Ordre du jour :

– Vote sur le compte rendu de l’AG précédente.

– Rapport d’activité 2014.

– Rapport financier 2014.

– Vie et projets de l’AHPJM.

– Questions diverses.

Auparavant, à 14h30, au même endroit, nous accueillerons le Théâtre du Fil qui jouera sa création Mauvaises filles. Intitulée La fête foraine, la première partie sera suivie, en deuxième partie, de Au Bon Pasteur (environ 40 minutes chacune). D’accès libre (dans la limite des places disponibles), la pièce sera jouée dans la salle « Agora » (rez-de-chaussée, au fond de la cour, en face).

Au plaisir de vous y retrouver.

 

Pourquoi un blog pour l’AHPJM ?

Le blog ou carnet de l’AHPJM est la vitrine de l’association. Elle en est le support électronique qui doit permettre de faire connaître aux internautes ses activités, principalement axées autour des recherches en histoire de la justice des enfants et des témoignages des professionnel.le.s du travail social :

  • Mise en ligne de  la collection complète de la lettre trimestrielle de l’association « Pour l’histoire… », réunissant des récits d’expériences professionnelles, des témoignages et des exemples de valorisation d’archives du secteur.
  • Veille scientifique sur les publications en sciences humaines et sociales autour des thématiques liées à  la protection et à la justice des enfants.
  • Actualité de l’association : annonces de séminaires et d’événements scientifiques divers (journées d’études, colloques, etc.).